vintners hero image

Industry News - 25 février 2022

Une célébration des vins de Terroir

Haut les Vins ! un fantastique petit salon du vin organisé par un groupe de vignerons artisans.

Written by

Aleks Zecevic

Le 13 février se tenait Haut les Vins !, un salon pro rassemblant plus de cinquante artisans vignerons venant de six pays différents, s'est tenu à Paris pour la seconde fois. Le manifeste du groupe Haut les Vins ! articulé autour des vins de terroirs, artisanaux, rentre en plein dans notre approche chez Vintners, une plateforme dédiée au vin artisanal, par opposition au vin industriel. L'équipe Vintners a assisté à l'événement et peut témoigner du fort sentiment de communauté chez ce groupe de vignerons. Bien que la pandémie de COVID-19 pose toujours des complications pour les voyageurs, l'événement a connu une jolie fréquentation et des mesures de sécurité ont été mises en place permettant de rester serein et libre lors des dégustations.

Haut les Vins est avant tout une organisation de vignerons indépendants qui propose des dégustations professionnelles. Le groupe été fondé en 2007. L'objectif est de mettre en relation des vignerons "de terroir" et de célébrer leur travail. Le manifeste stipule que le groupe ne compte que des vignerons qui font du vin uniquement à partir de raisins, révèlent fidèlement le terroir et respectent les personnes qui font vivre les vignobles et le monde du vin.

L'association soutient tous les vignerons qui cultivent en biodynamie et/ou bio, mais surtout qui font du vin avec passion. Leur devise est mieux décrite dans la citation de Jules Chavet : "Chaque vigneron doit accepter ses vins tels qu'ils sont en réalité et non tels qu'il les imagine."

L'événement a commencé à 11h00 heure locale et à 14h00, la salle était remplie de participants dans l'espace branché de la Maison des Métallos. La dégustation a attiré des professionnels de l'industrie, la presse, y compris des importateurs étrangers et des journalistes. L'entrée était gratuite, mais elle est réservée aux professionnels du vin. Pour nous, la foire concernait autant la communauté que les vins.

Il y avait une belle diversité d'artisans vignerons, certains déjà connus et d'autres en train de développer leur notoriété. Certains producteurs, comme Eric Texier, le "parrain" de Brézème, l'appellation la plus méridionale du Rhône septentrional (et sans doute la moins connue), ou Benoît et Mélanie Tarlant, de leur maison de champagne éponyme, sont si appréciés que les gens se rassemblent autour de leurs tables comme des abeilles sur le miel. Mais malgré l'affluence, les vignerons prenaient le temps de parler de leurs vins avec tout le monde.

Le fils d'Eric Texier, Martin, a présenté ses propres vins, issus de jeunes vignes d'un terroir similaire à celui de son père. Martin exploite actuellement des vignobles pour lui-même ainsi que pour son père. Ses propres vins sont différents et ont leur propre identité, notamment le Cinsault. Ceci dit, la pomme ne tombe pas trop loin de l'arbre, le talent semble bien une constante familiale!

Nous avons apprécié les vins de bien d'autres vignerons, certains parfois moins connus. Parmi nos coup de coeurs, les vins vifs de Camille & Mathieu Apffel en Savoie. Le couple élabore des vins merveilleux et élégants à partir de cépages locaux, Altesse, Jacquère et Mondeuse. Le vétéran de Savennières, Patrick Baudouin a également impressionné par ses expressions pures de Chenin Blanc du terroir d'Anjou Noir (schistes, grès et sols volcaniques). Un autre point culminant de la Loire en la personne de Quentin Bourse du Sot de l'Ange, dont les vins représentent le style le plus atypique, avec des blancs croquants, classiques au cœur.

Deux producteurs allemands, Koehler-Ruprecht et Immich-Batterieberg ont également secoué la scène avec leurs Rieslings incroyablement précis et batis pour l'épreuve du temps. Pour s'écarter de la norme, les vins de GraWü de l'Alto Adige en Italie, ont montré le potentiel des blancs de macération dans cette région alpine, mais plus important encore, Dominic Würth, qui présentait son domaine familial, a montré à quel point les vins issus de cépages hybrides peuvent être bons. Dominic est convaincu que ces cépages sont la clé d'une vinification durable. Et pour adoucir l'expérience, les vins de Renardat-Fâche présentent la région presque oubliée du Bugey et ses remarquables Cerdon, vins pétillants demi-secs peu alcoolisés produit par la méthode ancestrale.

La foire comprenait également des producteurs de cidre, de cognac et d'armagnac. Les cidres du Pays Basque du Domaine Bordatto nous montre comment le terroir peut être transmis même au travers de pommes fermentées! L'approche terroir de la production de cognac de Fanny Fougerat était également particulièrement intéressante. L'armagnac plus classique de Florence Castarède a complété la dégustation.

Dans l'ensemble, la foire a été un grand succès et une visite incontournable pour tout professionnel de l'industrie qui veut comprendre ce qu'est le vin de terroir. Ces producteurs produisent de vrais vins, cidres et spiritueux et défendent une agriculture basée sur des sols vivants et la présentation du terroir. Respect!

More Stories

newsletter image

Intéressé?

Nous sommes actuellement en alpha privé. Abonnez-vous ci-dessous pour recevoir une invitation à l'avenir.

iphone photo

Wine stories


2022 ©Vintners. All rights reserved